A propos de Transe-en-Danse

da fauves 2008a

Transe-en-Danse est une compagnie de Danse Contemporaine Métissée.

Elle privilégie dans ses créations une approche pluridisciplinaire, mêlant le théâtre à la danse contemporaine, aux danses africaines, urbaines et tziganes. Une scénographie riche de ses multiples origines, aussi accompagnée par du conte, du slam et du chant live.

A l’origine de la compagnie

Créée en 2002 par Coline Billen, la démarche socio-artistique de la compagnie Transe-en-Danse est basée sur la rencontre. A la fois artistique et culturelle, celle-ci donne lieu à une forme d’expression très métissée, tant dans le fond que dans la forme.

Cofondée en 2008, l’association Transe-en-Danse a pour but de promouvoir le dialogue interculturel et le développement d’une culture de la non-violence et de la citoyenneté active.

L’association poursuit ces objectifs principalement par l’initiation, la pratique et la création artistiques, par tous les aspects possibles de l’éducation non formelle et à travers tout cadre d’échange interculturel potentiel.

Nos activités 

Transe-en-Danse à deux activités principales :

D’une part, la compagnie crée et diffuse des spectacles de Danse Contemporaine Métissée. D’autre part, l’association organise différents cours de danse, de conscience corporelle pour enfants, pour adultes et pour des publics en difficultés (jeunes en décrochage scolaire, primo-arrivants, femmes victimes de violences conjugales…) et donne des ateliers de création pour adolescents.

Elle peut aussi répondre à la demande, et adapter ses interventions en fonction des besoins du public concerné et de ses tranches d’âge.

Les Fondements

Pour Transe-en-Danse, la matière, c’est le vécu de chacun des participants en tant qu’individu, leur confrontation en tant que collectivité, et l’expression de leur point de vue culturel à travers un thème commun. La forme, c’est la rencontre de leurs différents langages artistiques. La Danse Contemporaine Métissée, c’est le point d’entente, qui permet à tous de se comprendre, d’être en accord a la fois avec eux-mêmes et avec le groupe. C’est l’instant de la rencontre, c’est la profondeur et la richesse du dialogue.

 

«Si tu ne me ressembles pas, frère, loin de me léser, tu m’augmentes ! »

(Antoine de Saint-Exupéry).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :