Soutenez le projet « Nos Terres »

Le projet « Nos Terres »  comprend 3 volets :

– Création

– Diffusion internationale

– Animation d’ateliers pédagogiques auprès d’un public jeune et/ou défavorisé

1048338_612118462174598_902877616_o

1/ La création

La création du spectacle « Ce n’est pas du sable, mais on ne le saura qu’après » rassemble des artistes et une équipe de cultures et de convictions spirituelles différentes, originaires de Belgique, de France, d’Italie, du Burkina Faso, mais aussi d’Haïti, des Pays Bas, de Lybie, du Maroc, du Rwanda et du Congo, autour de recherches artistiques et philosophiques basées sur la pluralité des lectures possibles de l’actualité et de l’Histoire.

Sur base de cette rencontre interculturelle et inter-convictionelle, la création du spectacle mêle conte et danse contemporaine métissée, pour aborder la question des racines communes des différentes formes de spiritualité du monde, en réponse aux conflits inter-religieux.

2/ Une diffusion INTERNATIONALE

Le spectacle « Ce n’est pas du sable, mais on ne le saura qu’après » est lui-même une partie du projet européen de coopération culturelle « NOS TERRES » que la compagnie Transe-en-Danse mène en collaboration avec plusieurs partenaires internationaux :

Le Centre Interculturel Mondinsieme – Reggio Emilia (IT)

La Cie NGamb’Art – Paris (FR)

D’autres partenaires sont associés au projet :

La Cie Ladon  et l’association Face O Sceno – Ouagadougou (BF) La Cie Corp’Art – Bordeaux (FR) L’association Malaki MaKongo – Reggio Emilia (IT) – le CEJI – Bruxelles (BE)

La diffusion du spectacle est prévue dans chacun des pays partenaires :

– en Belgique à partir de fin janvier 2014 (à Bruxelles et en Wallonie)

– en Italie en mars 2014 (à Reggio Emilia)

– en France en septembre 2014 (à Bordeaux et peut-être à Paris et en région toulousaine)

– au Burkina Faso courant 2014 (à Ouagadougou et dans les provinces)

Ces 4 pays représentent chacun un contexte très différent de relations entre l’Eglise et l’Etat (Chrétienté en Italie, Laïcité en France, « Meltingpot » en Belgique et Islam modéré cohabitant avec Christianisme et Animisme au Burkina Faso). Le rapport à la foi, à la religion et à la spiritualité étant par conséquent très différent dans ces 4 pays, le  dialogue qui naîtra à ce niveau entre les jeunes belges, italiens, français et burkinabés est une richesse inhérente au projet.

3 / Une pédagogie INTERACTIVE

Dans un monde où la perte de repères s’accélère, nous souhaitons en effet aller à la rencontre de publics jeunes ainsi que de publics qui n’ont généralement pas accès à l’Art, pour chercher avec eux, via la pratique artistique, quels sont les repères qui peuvent faire sens pour tout le monde, afin de pacifier les relations, les regards, et promouvoir le dialogue interculturel.

Le projet comprend ainsi des ateliers pédagogiques et artistiques de sensibilisation au dialogue interculturel et religieux à destination d’élèves du secondaire/lycées et de publics fragilisés. Le spectacle servira de support d’échange et de réflexion pour ces ateliers, dans chacun des 4 pays.

Pour ce volet pédagogique, nous sommes également en partenariat avec le CEJI (Contribution Juive pour une Europe Inclusive) à Bruxelles, qui a mis en place le programme européen de sensibilisation à la diversité des croyances et des valeurs intitulé BELIEFORAMA pour lutter contre toutes les formes de discrimination (islamophobie, antisémitisme, homophobie et autres).

POURQUOI NOUS SOUTENIR:

La Compagnie Transe-en-Danse a été sélectionnée par le Programme Culture de l’Union Européenne pour mener à bien ce projet.                  La Commission Européenne couvrira 50% des coûts totaux de ce projet, à condition que Transe-en-Danse obtienne l’autre moitié. Votre contribution nous est donc indispensable pour la création d’ateliers pédagogiques de sensibilitation au dialogue inter-convictionnel pourront être menés auprès d’adolescents de 4 pays (Belgique, France, Italie, Burkina Faso), et le spectacle « Ce n’est pas du sable, mais on ne le saura qu’après » pourra être retravaillé et diffusé pour toucher plus de publics.

COMMENT NOUS SOUTENIR :

Il est possible de verser une contribution  par virement bancaire.

Compte de Transe-en-Danse asbl : 523-0802681-81

Communication libre : DON NOS TERRES


Transe en danse tient à remercier chaque donateur.

Merci de nous indiquer si vous voulez recevoir votre contrepartie dans la communication libre « DON NOS TERRES CONTREPARTIE ».

CONTREPARTIES :

Montants indicatifs, le montant est libre en fonction de vos possibilités.

  •   5 € Notre reconnaissance éternelle
  •  25 € Votre nom mentionné* + 1 affiche du spectacle au format A3 dédicacée par l’artiste de votre choix
  • 50 € Votre nom mentionné* + 1 affiche au format A3 dédicacée par l’artiste de votre choix + 1 cours à l’essai du cours de danse et bien-être à Bruxelles
  • 75 € Votre nom mentionné * + 1 affiche au format A3 dédicacée + 1 place gratuite pour une représentation du spectacle ** + 1 cours à l’essai du cours de danse et bien-être
  • 100 € Votre nom mentionné * + 1 affiche au format A3 dédicacée + 1 place gratuite pour une représentation du spectacle ** + 1 cours à l’essai du cours de danse et bien-être + 1 verres de bissap offert par l’équipe après le spectacle
  • 150 € Votre nom mentionné * + 1 affiche au format A3 dédicacée + 2 places gratuites pour une représentation du spectacle ** + 2 verres de bissap offerts par l’équipe après le spectacle + 1 cours à l’essai du cours de danse et bien-être
  • 200 € Votre nom mentionné * + 1 affiche au format A3 dédicacée + 2 places gratuites pour une représentation du spectacle « Ce n’est pas du sable, mais on ne le saura qu’après » ** + 2 verres de « bissap » offerts par l’équipe après le spectacle + 1 cours à l’essai du cours danse et bien-être pour deux personnes.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :